Des experts en tout temps à vos côtés
Saint-Honorine Pilot Boat

Mise en service d’une nouvelle unité : Vedette Saint-Honorine

Pierre Castetz

Dans le cadre du programme de renouvellement de nos moyens de mise à bord qui prévoit l’introduction d’une unité neuve tous les quatre ans, nous avons réceptionné le 23 juillet la nouvelle pilotine Sainte-Honorine.

La Saint Honorine a été construite par le Chantier SIBIRIL TECHNOLOGIES à CARANTEC.

Leur efficacité n’étant plus a démontré, nous avons fait le choix, une fois n’est pas coutume de nous orienter vers une version optimisée du bureau d’étude Pantocarène de Didier Marchand : une pilotine ORCA 155 à rostre polyédrique.

Les étraves de type ORCA, dites à rostres polyédriques, apportent de la stabilité, de la vitesse, de la manœuvrabilité, un meilleur passage à la mer, notamment mer de l’arrière, améliore considérablement la tenue à la mer de nos vedettes par mer grosse et formée, diminue le spray, et améliore la pénétration et la sécurité.

Cette unité sera en outre plus silencieuse ( autour de 70 db dans la cabine en opération).

D’une longueur de 16. 18 m et d’une largeur de 5.53 notre unité en composite verre/résine est propulsée par deux lignes d’arbres et deux moteurs MAN 2676 d’une puissance de 2 x 368 kw.

Vedette Saint Honorine des Pilotes du Havre-Antifer-Fécamp @Eric Houri

Saint-Honorine Pilot Boat
LeHavre Pilot Boat
pilote-du-havre

France 3 : simulateur des pilotes maritimes du Havre par Benedicte Drouet et Judikaelle Rousseau

Pierre Castetz

Merci aux équipes de France 3 et plus spécifiquement à Benedicte Drouet et Judikaelle Rousseau pour ce reportage sur notre nouveau simulateur :

 

 

 

Un étonnant simulateur 3D pour les pilotes du port du Havre

D’un réalisme à faire pâlir d’envie les amateurs de jeux vidéo, le nouveau simulateur de navigation havrais permet de recréer toutes les situations.

Arrivée dans le port du Havre vue de la passerelle d'un navire à bord du très performant simulateur de pilotage
Arrivée dans le port du Havre vue de la passerelle d’un navire à bord du très performant simulateur de pilotage • © Judikaelle Rousseau / France Télévisions (image extraite d’une vidéo)

Au large de l’estuaire de la Seine, au milieu d’une des mers les plus fréquentées du monde, les pilotes du port du Havre ont pour mission de prendre les commandes des navires qui entrent ou qui sortent du deuxième port français, le premier pour le trafic conteneurs.

C’est ainsi que la cinquantaine de pilotes havrais réalise chaque année 10.000 missions, de jour comme de nuit et par tous les temps.

Pour parfaire la formation, la station de pilotage du Havre a été la première de France à se doter d’un simulateur. Le premier modèle, datant de 2004, vient d’être complètement modernisé en 3 D afin de mener, et comme a pu le constater sur place notre journaliste Bénédicte Drouet, des exercices avec un réalisme très proche des conditions réelles.

L’investissement, dont le coût est estimé à un million d’euros, reconstitue la passerelle d’un navire et permet une immersion totale avec un grand écran donnant une vue à 350°, complété par 7 projecteurs supplémentaires pour des images du sol.

Ce simulateur permet de former, d’anticiper et d’uniformiser nos pratiques. Ça permet également de travailler en équipe et d’acquérir une certaine cohésion au sein du groupe. »

Pierre Castetz,
pilote du Havre

VIDEO : un simulateur de navigation pour les pilotes du port du Havre

Pour faire face à toutes les situations

Ce nouveau simulateur de pilotage est utilisé pour des exercices impossibles à faire en mer, sur de vrais navires. Les pilotes du port du Havre peuvent ainsi, et en toute sécurité, être confrontés à des situations très rares. Ils peuvent les répéter plusieurs fois avec les instructeurs  et être ensuite en capacité de faire face à l’inattendu comme des incidents techniques et des pannes, des accidents et des hommes à la mer, le tout dans des conditions météo difficiles ou extrêmes.

Des exercices qui permettent aussi de simuler des manœuvres particulières et de se coordonner avec plusieurs remorqueurs en même temps. De quoi acquérir une expérience précieuse pour la sécurité de tous.

Covid-19 : Le pétrolier FAIRWAY – pilotage et manœuvre d’un navire sans propulsion

Pierre Castetz

Après que plusieurs marins aient attrapé la Covid 19 à bord du Pétrolier FAIRWAY, l’équipage n’étaient plus en mesure d’armer son navire et de gérer la conduite et la navigation vers son prochain port d’escale.

Le samedi 24 avril 2021, sur demande expresse de la préfecture maritime , les pilotes du Havre-Antifer-Fécamp ont effectué une manœuvre particulière et délicate à bord de ce pétrolier sans propulsion, de 280 m de long, à rentrer au plus tôt pour le mettre en sécurité dans le port du Havre. Les pilote ont rejoint le navire en zone de mouillage, au large du Havre.

Le navire n’ayant plus de moyen propulsif utilisable par manque de personnel non contaminé, d’importants moyens ont été utilisés par les deux pilotes en charge de l’opération, dont 4 remorqueurs  (+1 remorqueur en soutien) pour guider le capitaine et son navire vers son quai de refuge et d’attente.

 

1 2 3 5