Des experts en tout temps à vos côtés

L’UFH donne notre ancienne Alouette III au musée ESPACE AIR PASSION d’Angers

Web Master

 

Sur l’aéroport d’Angers Loire Métropole, à Marcé (49), à l’occasion de la première journée européenne de l’hélicoptère, l’Union Française de l’Hélicoptère (UFH) remettra à Espace Air Passion le dimanche 30 juin 2019 à 16h00, l’hélicoptère Alouette III n°2245, immatriculé F-BPPH qui a appartenu au Secours Aérien Français (SAF).

L’objectif de cette journée est de favoriser la rencontre entre le public et le monde de l’hélicoptère.

La carrière de cet appareil particulier, le SA 316 B n°2245, plus connu sous le nom d’Alouette III est remarquable. Il a

Alouette III 316B. Station de Pilotage du Havre

successivement été le premier hélicoptère en France et un des tous premiers dans le Monde à être mis en service par un organisme de pilotage portuaire (la station de pilotage du port du Havre) et il a ensuite été utilisé durant de longues années pour le travail aérien et le secours en haute montagne par une entreprise spécialisée dans ce milieu, le Secours Aérien Français (SAF). Cette Alouette III, retirée du service depuis plusieurs années, est

une machine véritablement emblématique de l’exploitation civile des hélicoptères. Elle est cédée à Espace Air passion en vue d’une restauration pour être présentée en exposition statique dans quelques années aux visiteurs.

L’Union Française de l’Hélicoptère a été créé en 2004. Son objet vise à rassembler et représenter les acteurs de la filière hélicoptère qui représente un secteur industriel historique innovant qui participe au développement et au rayonnement de la France à l’international.

Le Secours Aérien Français (SAF) a été fondé en Savoie, en 1970 par Roland Fraissinet.

Créé en 1981 et implanté depuis septembre 2000 sur la plate-forme d’Angers Loire Aéroport, Espace Air Passion s’enorgueillit d’être un musée vivant qui expose sur 3 500 m² des avions, des planeurs ayant marqué l’histoire de l’aviation, certains très rares, voire uniques au monde. 1er centre de documentation sur l’aviation légère en Europe, il s’inscrit en pôle international sur lequel s’appuient différents services de l’administration et de nombreux collectionneurs, chercheurs, journalistes, modélistes ou étudiants.

Contact presse : Dominique MONTEL (06 09 69 24 42).

Source : www.journee-helicoptere.fr

Source: Le Fana de l’Aviation

 

 

Concours pour le recrutement de 2 pilotes – Mai 2020

Web Master

Concours   :   2 places – mai 2020

L’assemblée des pilotes s’est récemment exprimée pour valider 2 recrutements courant mai 2020.

( Sous réserve d’approbation par la direction départementale des territoires et de la mer).

Les candidats peuvent d’ores et déjà se faire connaître auprès du président de la station et recevoir toutes les informations nécessaires.

L’organisation et le programme des concours du pilotage font l’objet de l’arrêté du 26 septembre 1990   / (modifié en 2012 ) et de l’Annexe IV – Programme particulier – de l’arrêté n°149/2015 portant règlement local de la station de pilotage du Havre-Fécamp

 

 

 

Le quotidien d’un pilote maritime en 2019

Clip de la Fédération Française des Pilotes Maritimes

Mobilisable à tout moment, le pilote maritime répond 24h sur 24h, 365 jours par an et par tous les temps, sans interruption de service. Il est indispensable pour entrer et sortir du port en toute sécurité. Son expertise des lieux, de la manœuvre et de la navigation fait de son intervention, obligatoire pour la plupart des navires, une mission de service public contrôlée par l’État.

La présence d’un pilote à bord permet de minimiser tout risque d’accident et donc de catastrophe environnementale. En effet, l’expertise du pilote dans sa zone de compétence, assure une bonne fluidité dans le port, et donc participe à la compétitivité de l’ensemble de la zone portuaire.

Les commandants de Brittany Ferries s’entrainent sur le simulateur des pilotes du Havre-Fécamp

Pierre Castetz

Quatre Commandants de Brittany Ferries sont venus suivre un stage de trois jours au simulateur des Pilotes du Havre-Fécamp, pour s’entraîner sur la zone de Ouistreham, en prévision de l’arrivée d’un navire de 190 m actuellement en construction au chantier de Flensburg en Allemagne.

Cette entrainement est effectué dans le cadre de sa livraison prochaine prévue en juin 2019.

Source Jeune Marine: « 15 ans après sa mise en service (octobre 2004) , le simulateur de la station de Pilotage du Havre-Fécamp demeure une référence dans la simulation maritime. Il démontre une nouvelle fois la qualité et la pertinence des enseignements issus de manœuvres simulées. Le travail conjoint entre pilotes expérimentés et commandants ayant une expérience acquise uniquement à la mer permet d’améliorer les connaissances et les compétences de chacun, en fixant notamment les limites théoriques à certaines manœuvres ou en se préparant à des situations d’urgence ou d’avarie ».

Reportage issu du journal « Jeune Marine »

1 2 3 10